Blog

Les atouts de l’architecture commerciale

Plusieurs études ont été menées pour démontrer l’intérêt pour un commerçant de travailler avec un architecte d’intérieur pour la création ou la rénovation d’un magasin.

Nous vous livrons sur cette page quelques éléments clés ressortant d’une étude réalisée par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon, sur son agglomération.

Face à une concurrence démultipliée et présente sur différents canaux (grandes surfaces, franchises, internet…), les commerçants se doivent de proposer à leurs clients, plus qu’un produit : une expérience, un moment agréable, un service personnalisé…

 

POURQUOI ?

Les commerçants ayant eu recours à un architecte d’intérieur indiquent qu’investir dans le design représente un acte de gestion ayant notamment pour objectif :

  • d’attirer une nouvelle clientèle
  • d’améliorer sa compétitivité
  • de répondre à un besoin de rénovation
  • de se démarquer de la concurrence

97% des commerçants qui ont eu recours à un architecte d’intérieur pour la rénovation de leur commerce considèrent que l’impact des travaux sur l’aménagement a été très positif.

91% seraient prêts à refaire appel à un architecte d’intérieur pour la rénovation ou la création d’un nouveau point de vente.

Les commerçants qui font appel à un architecte d’intérieur ont 2 attentes majeures :

  • créer une image forte et spécifique
  • gérer les coûts et les délais des travaux

 

POUR QUI ?

L’architecture d’intérieur s’adresse à tous types de commerces.

Il touche également tous types de surfaces :

  • pour les petites surfaces : le rôle de l’architecture d’intérieur est de proposer une réflexion pointe sur l’aménagement afin de mettre en valeur l’ensemble de l’offre et de la rendre lisible
  • pour les plus grandes surfaces, l’architecture permet de créer une cohérence globale pour inciter le client à découvrir l’ensemble de l’espace marchand

 

RETOUR SUR INVESTISSEMENT

  • 73% des commerçants jugent un impact positif en termes de chiffre d’affaires la 1ère année
  • 45 % ont mesuré une augmentation du chiffre d’affaires de plus de 20% la 1ère année

 

Source : Etude d’impact réalisée par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon